Visite de la cantine : bon appétit !

Cette année encore, les parents d’élèves ont eu la possibilité de visiter les cuisines, le réfectoire et également de déjeuner en même temps que les élèves.

Les menus sont identiques dans toutes les écoles du XVe arrondissement. Ils sont définis par une commission incluant une diététicienne. Vous pouvez voir celui de la semaine qui est affiché à l’entrée de l’école sur la droite. Les menus sont également disponibles dans notre rubrique « Menus de la cantine ».

Au menu du jour de notre visite, le vendredi 10 octobre : Salade de riz BIO avec des tomates et du maïs, Filet de poisson blanc pané & Haricots verts au curry, cœur de nonette (ou Saint Morêt), Raisins blancs (ou Pommes).

Petit retour d’expérience de notre visite :

  • La fabrication : tout est cuisiné sur place (sauf le pain, fourni par la boulangerie de la rue Vigée Lebrun) à partir de 6h30. Les 3/4 des légumes sont des surgelés et la viande arrive la veille sous vide. Des produits Bio (légumes ou laitages) sont proposés 3 fois par semaine.
  • Sécurité alimentaire : des prélèvements sont effectués très régulièrement pour des contrôles bactériologiques. Des échantillons des emballages sont stockés (pendant 1 an) afin de tracer les aliments en cas de suspicion.
  • Les locaux : les cuisines se trouvent dans le bâtiment principal de l'école du 11. Elles sont donc séparées de la cantine. Les plats sont transportés dans des chariots chauffants, pour les réfectoires des 2 écoles, qui sont mitoyens. Les cuisines sont bien équipées et propres.
  • L’équipe : 11 personnes assurent 540 repas par jour, pour les deux écoles de la rue Vigée Lebrun. Notre hôte, la responsable de la cantine, nous a confié qu’elle travaillait ici depuis 20 ans ! Elle maîtrise donc parfaitement l’organisation du travail. 4 personnes arrivent dès 6h30 pour les préparations et cuissons, puis sont rejointes ensuite par le reste de l’équipe pour la mise en place des repas ainsi que pour le nettoyage.
Après avoir pris un plateau, un verre et des couverts, les enfants se servent en entrée et en fromage/dessert. Le plat leur est servi ensuite.

Après avoir pris un plateau, un verre et des couverts, les enfants se servent en entrée et en fromage/dessert. Le plat leur est servi ensuite.

Choix des entrées, du fromage et dessert. Vue de l'autre réfectoire, car l'équipe de cuisine sert en même temps les 2 écoles.Choix des entrées, du fromage et dessert. Vue de l'autre réfectoire, car l'équipe de cuisine sert en même temps les 2 écoles.
Choix des entrées, du fromage et dessert. Vue de l'autre réfectoire, car l'équipe de cuisine sert en même temps les 2 écoles.

Choix des entrées, du fromage et dessert. Vue de l'autre réfectoire, car l'équipe de cuisine sert en même temps les 2 écoles.

  • L’organisation : les CP sont toujours les premiers à passer au réfectoire. Ensuite, une rotation est organisée entre les autres classes. 4 sessions d’environ 20-25 min entre 11h40 et 13h environ. Les élèves sont appelés dans la cour par un animateur avec des cartons où sont inscrits les classes. Pas de file d'attente importante.
  • La surveillance : il y a au minimum 10 animateurs. Dans le réfectoire, 4 à 5 animateurs veillent sur 80/90 enfants. Dans la cour, ils sont 6 ou 5. Les animateurs vont déjeuner vers 13h20 quand les enseignants prennent le relais dans la cour.
  • Le gaspillage : il est important mais variable selon les jours. Le jour de notre visite, une grande partie des haricots verts est partie à la poubelle. Le gaspillage était moins important pour l’entrée et faible pour le poisson (l’aspect pané étant un atout séducteur !). Succès relatif pour le fromage que certains ont tout de même mangé sous forme de sandwich avec le morceau de pain. La responsable de la cantine souligne que les portions emballées (obligatoires pour des raisons d’hygiène) dissuadent les élèves qui ne prennent pas le temps de l’ouvrir ou n’y arrivent pas seuls. Le raisin blanc a plu. Moins de succès pour les pommes servies en remplacement. Elles étaient impossibles à couper avec le couteau du plateau ou même difficiles à croquer.
    • Bonne idée : les enfants ne consommant pas leur petit fromage ou leur fruit sont invités à les placer sur une desserte près de la fontaine. Cela permet à ceux qui le souhaitent de se resservir. Aujourd’hui, une vingtaine de Saint-Môret et une quinzaine des pommes.
    • Suggestion : nous avons rappelé le souhait des parents de mettre la sauce sous la salade et non dessus…
Les haricots curry n'ont pas eu beaucoup de succes, le poisson pané un peu plus...Les haricots curry n'ont pas eu beaucoup de succes, le poisson pané un peu plus...

Les haricots curry n'ont pas eu beaucoup de succes, le poisson pané un peu plus...

La desserte accueillant les produits non consommés.

La desserte accueillant les produits non consommés.

  • L’eau à table : les enfants s’occupent de remplir les pichets d'eau à la fontaine, lorsqu'ils sont vides.
La fontaine...

La fontaine...

  • Le rangement du plateau : les élèves ont bien intégré la façon de ranger leurs assiettes et couverts avant de rapporter leur plateau. Tous les restes dans la grande assiette, la serviette en papier sur l’assiette, les couverts à côté et non dans l’assiette.

Le rangement du plateau : les élèves ont bien intégré la façon de ranger leurs assiettes et couverts avant de rapporter leur plateau. Tous les restes dans la grande assiette, la serviette en papier sur l’assiette, les couverts à côté et non dans l’assiette.

Rangement du plateau : tous les restes dans l'assiette, la serviette sur le dessus.

Rangement du plateau : tous les restes dans l'assiette, la serviette sur le dessus.

Avant de sortir, les enfants déposent leur plateau.

Avant de sortir, les enfants déposent leur plateau.

  • Le bruit dans le réfectoire : supportable pour des oreilles acclimatées. Pas d'effet caisse de résonance à déplorer.
  • L’avis des enfants : Très généralement, les enfants sont contents de ce qu’ils avaient dans leurs assiettes.
    • Remarque : Les enfants à qui nous avons posé la question « avez-vous pris un petit déjeuner » ont répondu positivement. Une bonne nouvelle.
  • Surveillance de la cour pendant le repas : 5 ou 6 animateurs surveillent, dont 1 est affecté constamment à l’entrée des toilettes.
  • L’hygiène des mains : selon notre petit sondage sur place, le lavage des mains a l’air de se faire, l’animateur invitant les enfants à passer par les lavabos avant de se mettre en rang pour faire la queue.
Autocollant sur la porte des lavabos en face du réfectoire, là où doivent passer les enfants pour se laver les mains avant le repas.

Autocollant sur la porte des lavabos en face du réfectoire, là où doivent passer les enfants pour se laver les mains avant le repas.

N'oublions pas que l'éducation alimentaire se fait d'abord à la maison ! Sensibilisons nos enfants à manger varié, à éviter le grignotage, le gaspillage et ils profiteront mieux des bons repas qui leurs sont servis à l'école...

Un grand merci à tous les interlocuteurs de l’équipe de cantine (animateurs, personnels de la cantine) pour leur très bon accueil.

Tag(s) : #cantine, #hygiène, #parents d'élèves